Accueil en Provence Paysanne
Chambres et tables d'Hôtes, Gîtes, Gîtes d'Etape et de Séjour, Produits à la ferme,
Fermes Auberges, Fermes de Découverte, Animations autour des Thèmes Agricoles

Caroline et Vincent CORNILLE - Mas des Vertes Rives
Colette et Alain BLANC
Michèle LANGUEREAU - Le Haut Serre
Thierry MULERO
Isabelle de MAINTENANT - La Nesquiere
Eric et Lolie MEYSEN - Le Jullias
Paula MARTY - Ferme de Gerbaud
Primevère IMBERT DELGADO - Les Oupioles
Christian SAUVAYRE - Le Puy du Maupas
Yvette et Pierre HILAIRE - Le Vieux Chêne
Bernard CAPPEAU - La Reboule
Huguette et Philippe COMBES - Domaine Tenon
Sylvette et Jean-Paul MOURIES
Josette et Robert MORARD - La Grange de Papé
Renée BONNEFOI - Les Gravières
Cathy et Frédéric TERRIS - Lou Meou
Marie-Hélène BASSO
Les Fromages de Marie-Noëlle BROSSIER

Virades et Barulades en Provence

CHATEAUNEUF DE GADAGNE

Ce sont nos sept jeunes poètes provençaux, Frédéric  Mistral, Théodore Aubanel, Joseph Roumanille, Jean Brunet, Anselme Mathieu, Anfos Tavan, Paul Giéra , qui ont fondé le félibrige le 21 mai 1854, à  Châteauneuf de Gadagne, destiné à remettre à l’honneur et à maintenir  notre langue provençale. Ils ont créé le premier dictionnaire provençal. Ce nom de félibrige tire son origine d’une histoire faisant référence aux Evangiles avec la visite de Jésus au Temple et discutant avec sept docteurs de Loi (li set félibre de la Lei). Ils éditèrent l’Armana Provençau.

Châteauneuf de Gadagne est situé à 10 km d’Avignon . Juché sur son promontoire, le village marque la séparation entre la plaine du Rhône et celle du Comtat Venaissin. Du plateau nommé « Campbeau », qui couronne la colline, on aperçoit la brèche de Fontaine de Vaucluse, le panorama vers le Ventoux, les Monts du Vaucluse,  le Luberon et la vue de cette vaste plaine du bassin des Sorgues.

Sur les parties survivantes des remparts, des XIIèmes et XIVème siècles, une tour d’angle à base talutée, sise au nord remonte peut-être à l’enceinte féodale ; un château existait dont on ne sait pas grand-chose.

 Le Château de Font- Ségugne (privé) ne se visite pas.

 La visite de la vieille ville se prolonge par la découverte du magnifique Parc du Château de la Chapelle où se trouve une machine hydraulique  ancestrale La Noria. En langue provençale se dit pouso-race. Ce mot est formé des verbes pousa : puiser et race : vomir. Elle vomit l’eau de la terre. L’église paroissiale Saint Jean Baptiste, dépendit primitivement du collège Saint Ruf de Montpellier. Deux travées de la nef, la travée du chœur et l’abside, arrondie à l’intérieur, pentagonale à l’extérieur, appartiennent à l’édifice roman. Les arcades aveugles latérales primitives, deux à gauche, trois à droite, ont été ouvertes au XVIII siècle pour autoriser l’accès aux chapelles. Le clocher est une tour carrée. Avant le milieu du siècle dernier, il s’achevait par une flèche. 
Les galets de Gadagne absorbent la chaleur du soleil et la transmettent lentement aux ceps de vigne dans la fraîcheur de la nuit. Ces galets ont été constitués par les glaciers et les fleuves qui occupaient les lieux avant notre ère. Ce vin a honoré la table Papale.

Visites guidés du village au 04.90.22.41.10.

Les sites à visiter autour de Châteauneuf de Gadagne : Les grottes de Thouzon, Fontaine de Vaucluse, L’Isle sur la Sorgue.

Chambres et table d’hôtes, ferme auberge et gîte au 04 90 22 37 10
Le Mas des Vertes Rives chez Caroline et Vincent Cornille
www . mas-des-vertes-rives.com